Rechercher
  • Cyril GOMES

La MOBILITE

Mis à jour : 18 nov. 2018

Blocages, raideurs, difficultés à se lever ou à se baisser... une grande majorité d'entre nous a déjà connu ces sensations. Ces douleurs deviennent alors une gêne au quotidien et perturbent la vie de ceux qui en souffrent.


Comment avoir un corps sans douleurs ?

Une des réponses se trouve dans notre mobilité articulaire (capacité de notre corps à bouger avec un minimum de restrictions autres que celles imposées par les limites mécaniques et anatomiques).


Concrètement, notre mobilité dépend de:

  • De notre système articulaire: les ligaments et les capsules articulaires peuvent perdre de leur mobilité par une sous sollicitation en amplitude complète

  • De nos muscles et tendons: un muscle "tendu" ou raccourci limitera la mobilité de l'articulation


Comment agir ?

  1. Les auto massages: supprimer les points de tension (trigger point)

  2. Les étirements: obtenir des gains d'amplitude tissulaire (muscles et fascias)

  3. Des routines de mobilités: travailler dans des amplitudes complètes s'opposant aux méfaits de la vie quotidienne (station assise prolongée / mauvaises postures ...)


Dans le monde sportif:

Un manque de mobilité va limiter le mouvement. Ces mouvements inefficients vont être non seulement moins performants mais sont également annonciateurs de douleurs ou de blessures.


"Une incapacité est toujours compensée"

Si une fonction ne peut pas être réalisée par un muscle ou une articulation, elle sera compensée par d'autres. Ces mouvements compensatoires engendrent souvent des micro traumatismes pour aboutir à une usure ou une pathologie.

C'est une chaîne qui se met en place en commençant par la douleur, puis la baisse de performance pouvant aboutir à la blessure.


Quelques principes et conseils:

  1. Si l'on mobilise une zone, on doit constater un gain immédiat

  2. Ne pas dépasser le seuil de douleur qui peut être inconfortable mais pas intolérable

  3. Ne pas vouloir tout faire en une routine. Viser en priorité les zones douloureuses ou restrictives.

  4. Régularité dans le travail:

- 4 à 7 mouvements maximum par routine

- 2 à 3 séries / mouvements

- 2 à 3 fois / semaine


Extraits d'exercices issus de notre livret sur la mobilité

© 2018 Concept H52